feux rouges sur la route
2 min. de lecture

Au sein de la « Nouvelle Route de la Soie »

La vision chinoise de la « Nouvelle Route de la Soie », aussi appelée « La Ceinture et la Route », est un plan ambitieux visant à construire des infrastructures le long de l’ancienne voie commerciale de la « Route de la Soie ». Elle est conçue pour améliorer le commerce et l’investissement à travers l’Eurasie.

L’ampleur du projet est impressionnante, passant par plus de 65 pays à travers l’Asie, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Pour y parvenir, l’ambition et l’ingéniosité des conseillers doit être à la hauteur du projet.

Défi

Pour l’un des premiers projets financés dans le cadre de l’initiative de la « Nouvelle Route de la Soie », Pinsent Masons a été nommé conseiller principal des deux sociétés de projets pour le développement simultané :

  • de la mine de charbon Thar Block II au Pakistan, pour 700 millions de dollars US
  • du financement de deux centrales électriques associées de 330 mégawatts pour 821 millions de dollars US

Acteurs impliqués :

  • le gouvernement de Sindh et Engro Corporation ;
  • divers investisseurs stratégiques et financiers du Pakistan et de Chine ;
  • China Machinery Engineering Corporation (CMEC) ;
  • une joint-venture créée par Engro, CMEC et un investisseur financier pakistanais.

Cet accord a eu une signification politique plus profonde, mettant l’accent sur :

  • l’influence de la Chine dans la région ;
  • un changement radical dans la politique énergétique pakistanaise pour remédier à une grave pénurie d’énergie et réduire sa dépendance à l’égard des importations.

Solution

Il s’agissait du premier grand projet d’investissement à l’étranger de CMEC. Nous avons aidé notre client à se familiariser avec des sujets et des structures juridiques inconnus et à utiliser son expérience globale en matière de financement de projets pour cadrer la stratégie dans un contexte commercial et politique plus large.

Pour y parvenir, nous avons réuni une équipe d’experts en financement d’infrastructures venus de Beijing, Hong Kong, Singapour et Dubaï.

Nous avons pris conscience dès le départ de la nécessité de constituer une équipe dotée :

  • d’une compréhension profonde non seulement du financement de projets, mais également des actifs énergétiques sous-jacents ;
  • d’une expertise pour développer et livrer un « pack » financier réunissant des éléments de finance chinoise et islamique.

Les entrepreneurs chinois ont évité les prêts traditionnels proposés par le gouvernement, préférant des structures à fonds propres plus lucratives. Ce projet reposait sur un modèle « entrepreneur et investissement » qui offre des avantages financiers accrus aux entrepreneurs. Il a également permis un meilleur contrôle des projets en permettant d’assister aux négociations de contrats cruciaux.

Le projet comportait deux financements, 821 millions de dollars US pour l’électricité et 700 millions de dollars US pour la mine, composés de crédits chinois de Sinosure (China Export & Credit Insurance Corporation) avec des tranches supplémentaires de roupies conventionnelles et islamiques du Pakistan.

À notre connaissance, c’est la première fois que ce modèle est déployé dans un projet de ce type et à cette échelle.

 

Impact

La réussite de la clôture financière de cette transaction a représenté une étape importante dans une mission qui s'est révélée très longue. Ce projet a été novateur sur de nombreux aspects, car il fut :

  • le premier projet d’énergie au Pakistan à utiliser le charbon domestique ;
  • le premier projet de financement d’un projet minier au Pakistan ;
  • le premier projet réalisé dans le cadre de l’initiative de la « Nouvelle Route de la Soie » du gouvernement chinois ;
  • le premier des 46 milliards de dollars US d’investissements prévus dans le cadre des accords de coopération économique entre la Chine et le Pakistan.

La communauté chinoise des infrastructures reconnaît Pinsent Masons comme une entreprise ayant une approche novatrice et véritablement internationale en matière de négociation de contrats. Nous avons également acquis un statut de référent pour les projets à venir de l’initiative de la « Nouvelle Route de la Soie ».

Out-Law / Votre briefing quotidien